A-t-on jamais vu poulet de Bresse mourir de vieillesse
sinon des suites d’une invraisemblable maladresse ?

Vieillir exagérément n’est pas le destin du poulet de grain *
Inutile d’en appeler à tous les saints pour qu’ils veillent au grain
inexorablement il se retrouvera occis, c’est ainsi.
Que le Grand Vieillard Barbu soit béni ! **

Poulet finira servi rôti dans l’assiette
ou à la supérette en croquettes
sur les rayons réservés à nos amis
animaux, dits de compagnie.

La faim des uns peut-elle justifier la fin des autres ?


* Qu’il se console, point ne se désole, il échappe à Alzheimer.
En toute chose l’aspect positif est à considérer.


** et qu’Il soit Loué, au même titre que de qualité du réputé poulet l’est.