« Mesdames ou Mesdemoiselles
ou bien Monsieur et Madame
ou alors Messieurs
– Veuillez m’excuser de vous interpeller en ces imprécis termes
la gent miaulante ne s’y connait guère en gent pincière ou pinceuse –
Je vous découvre ainsi, l’une ou l’un contre l’autre serrées ou serrés,
À l’écart du monde, semble-t-il déprimées ou déprimés
Quelque événement fâcheux vous serait-il arrivé ? »

« Monsieur le chat, Madame la chatte
– Veuillez nous excuser de vous répondre en ces termes
La gent pinçante ne s’y connait guère en gent félidés –
Que nous éclairions votre lanterne qui que vous soyez sur notre situation.

Avec l’avènement récent des leggings nous nous retrouvâmes au placard
les vêtements amples ne se coinçant plus dans les rayons et pédaliers.

*Plus rien ne s’empêtrait, nous perdions notre légitime raison d’être
Dans la vélocipédique et pédalistique pratique des sorties en ville
nous étions devenues superflues et inesthétiques.

Il convenait de songer d’évidence et d’urgence à la reconversion
Le job que nous exerçons, nous l’avons vite décroché – façon de s’exprimer –
et nous voilà sur le fil, rassurées de n’être plus au chômage.
Notre mission :
pour son linge, au grand air, assister la ménagère lors du séchage.

En confidence et strictement entre nous :
si les draps, serviettes et autres toiles relativement nous indiffèrent,
nous en pinçons fort pour ses culottes de dentelle que nous serrons de près.

Pour cela, ainsi que de nous avoir épargné Pôle Emploi et les soucis,
que louée soit la Mère Denis.
Bénie soit Mère Denis
Mère Denis, Mère Denis. »

*** fin ***

5 commentaires

  1. J’ ai eu du mal pour que ça s’ affiche !
    tu en pinces pour les pinces à linge, en pensant aux dessous suspendus aux fenêtres dans l’ île des beautés !
    Bien à toi, qui comme moi aime les femmes des îles aux longs cheveux noirs
    cplg.jpg

    • Ce n’est pas de la culotte de jouvencelle, alors pour les fantasmes…
      J’en ai vu des îliennes dans mon parcours. Des Cubaines, des vahinés, des Corses, des Zanzibariennes (?) et d’autres en Île-de-France mais discrétion svp.
      Bien à toi.
      Il pleut en ce lundi.

  2. Bonjour Alain
    Amusant ton historiette qui fait un peu écho à Quya sur sa tour !!!
    Belle journée ensoleillée
    Bises amicales

  3. on ne vit pas avec un chat, on vit chez son chat.
    De la pluie, du froid, un temps de saison,
    Bonne soirée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez ajouter des images à votre commentaire cliquez ici.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.