Le héron glouton, vous vous le rappelez,

estomac vide, cervelle vide, un haut perché écervelé,

tentant d’avaler un gros poisson sous l’œil rond de sa moitié atterrée.

 

 

Et si aujourd’hui nous écoutions et entendions du poisson la version.

 

Où ai-je la tête ! Impossible de lui passer la parole,

ne dit-on pas à juste titre : muet comme une carpe !

Carpe, le poisson l’était ; cependant ici tout est permis,

sa version, par obligation, nous la livrerons en VO.

Rappel : héron glouton avait pour nom Gaston

Gaston, héron, long, glouton, et ron et ron.

Le doté d’ouïes, je ne l’avais pas dit, lui c’était Louis.

Gaston et Louis, oui et non, non et oui, de l’assonance, la tyrannie.

 

Louis en fut surpris. Comment pouvait-on être aussi stupide !

Jamais par là il ne passerait. Il faut mesurer la proie à l’aune du conduit étroit.

Immanquablement, comme il se dit vulgairement, ça coincerait dans le manche.

Mais ainsi, enfin vengeance, des centaines de carpeaux tiendront leur revanche…

 

« Je vais te lui faire un de ces bouchons pas du tout filtrant

qui lui bloquera la circulation pour un bon bout de temps »

Manifestement Louis anticipait l’issue du fatal étouffement.

 

Happy end.

Juste à temps Gaston recracha le morceau,

Louis, illico, fit son retour dans l’eau,

nous quittant sur un mauvais jeu de mots :

« A l’eau, Louis y a. »

 

Soyons indulgents avec les débutants.

*** fin ***

3 commentaires

  1. Mais dans les faits malheureusement, le poisson recraché parce que trop gros a toutes les chances de crever par infection de la blessure, et plus d’ une mare a vu des Koïs pourrir le ventre à l’ air !
    Dire que c’ est le héron qu’ on protège !
    Bien à toi sous le soleil

    2igi3a8.jpg

  2. C’est la nature, il faut bien se nourrir et les hérons n’abusent pas
    du vent, donc la chaleur ne se ressent pas encore
    Bonne soirée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez ajouter des images à votre commentaire cliquez ici.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.