Ô douleur ! Ô douleur ! Le Temps mange la vie…

Charles Baudelaire.

 

Elle attend

Elle attend

Sous le regard indifférent de Benicio del Toro.

Quoi ? L’heure de l’apéro ? Le dernier métro ?

Elle attend

Mais qui, qui ?

Son chéri, une amie, un ami,

Un parent, un amant ?

Seule, dans la grande salle désertée

Son café est depuis longtemps terminé

Le temps s’est arrêté.

Elle attend.

Elle attend

Sans faire le moindre mouvement

Elle attend, tout simplement.

Elle attend qui ?

Le Père, le Fils, le Saint-Esprit,

La prochaine pluie ?

Sans l’avoir appris,

Je suis reparti.

Il pleuvait quand je suis sorti.

 

 

*** fin ***

8 commentaires

  1. on peut se poser la question, mais c’ est frustrant de ne pas avoir de réponse !
    Une chose est sure, elle attend !
    Bien à toi, avec des orages et même de la grêle !
    v62jqq.jpg

  2. L’attente, un moment où la solitude peut être grande, surtout si l’autre ne vient pas.
    Lundi avec un temps de Toussaint…
    Bonne journée

  3. “Elle attend que le monde change
    Elle attend que changent les temps
    Elle attend que ce monde étrange
    Se perde et que tournent les vents
    Inexorablement, elle attend ”
    JJG

    Bises

  4. Absente au monde, elle est là sans être là.
    Bien à toi

Répondre à Bernieshoot Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez ajouter des images à votre commentaire cliquez ici.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.