Loin d’être de mauvaise compagnie

elle n’aurait pu spontanément entonner l’Hymne à la Joie.

Elle n’y croyait pas, le coeur n’y était pas

Non, la mouette vraiment n’arrivait pas à être authentiquement rieuse.

On la repéra et l’éjecta de la grégaire colonie

Sans ménagement, à coups de bec, manu militari.

Chez les mouettes on ne badine pas avec l’humour

Celle-là n’en possédait pas une once, vraiment à court.

Simple question de tempérament, cela ne se commande pas

Rieuse, on l’est ou pas.

 

 T757  mouette rieuse 170120 PC 006

 

Trop sérieuse, trop frileuse, rien ne parvenait à la dérider

Jamais l’esquisse d’un sourire, le genre fâcheux de cul-coincé

 

Un jour elle écouta lors d’une campagne présidentielle

Les promesses électorales de candidats potentiels.

Et miracle ! Prise de fou-rire, les côtes pliées,

comme Charlotte, elle se marra.

Depuis, elle a retrouvé ses amies

Et en choeur elles rient, elles rient.

Plus belle la vie !

 

14 commentaires

  1. rieuse de soi
    la photo est très belle

  2. Un certain candidat de la France qu’ il pensait insoumise a prévenu que demain nous pleurerons des larmes de sang !
    Seule la moitié de l’ électorat s’ est exprimée, l’ autre moitié n’ aura pas le droit de se plaindre
    Soleil toujours
    Bien à toi
    240ywlg.jpg

  3. Le silence vaut d’or… liquide 🙂 Magnifiques photos et poème, bravo Alain !
    Bonne semaine. Bises.

  4. Une fable tout a fait dans l’actualité. L’humour console de bien des choses.
    Bien à toi

  5. Une mouette qui baigne dans l’or !!
    Pas pire, pour une mouette rieuse que de n’avoir pas d’humour

    • J’en vois beaucoup sur le Canal en mauvaise saison et je n’ai jamais vu une seule d’entre elles se marrer. Elles donnent plutôt dans la prise de bec, se bagarrent beaucoup.
      Bien à toi.

  6. La mouette rieuse, c’est une pièce de théâtre je crois.
    belle chaleur aujourd’hui,
    bon lundi

  7. Des lignes bien menées bravo pour la belle rime tout en subtilité, et bien moi je repars avec le sourire 🙂

  8. Mouettes querelleuses, serait plus juste ! Elles piaillent trop souvent à à mon gré ! …

    Mouettes paresseuses*, qui fuient les tempêtes et se réfugient, au loin dans les terres :
    Elles ont bien compris, les malignes, que derrière la charrue, on leur ouvrait un bar à gogo !

    Les plus courageuses, « par chez moi « , juste après la tempête, sont les « hoche-queue », les petites bergeronnettes, qui n’hésitent pas à arpenter les plages encombrées ou à piéter sur les petites routes du littoral

  9. J’en pince sans rire pour un candidat
    Mais ne vous le dirais pas
    N’essayez pas de me tirer les verres du nez
    Mon optimisme est sans poil à gratter

    Mais que vois-je là bas qui paonne
    S’écrie dans son microphone
    Chers sœurs et frères j’ai gagné
    Un tour de cirque bien mérité

    Devant tant d’impudence affichée
    Je me déride me mets à rigoler
    Mouette rieuse je suis soudain
    Vivement dimanche prochain

    Bel après-midi Alain
    Bises amicales

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez ajouter des images à votre commentaire cliquez ici.