T744  bique

Constatant qu’en ce début de printemps la chèvre montait sur les planches

Le chaman doctement déclara tout en hochant du turban,

Et le menton se tapotant :

« En vérité, je le dis,

les mauvais jours sont derrière nous, enfuis.

Le comportement de cette chèvre est un signe que nous adresse le ciel,

nous tenons enfin le bon bouc. »

Accordons notre confiance au prédicateur

Ce sage, dit-on, jamais ou si peu ne s’égara.

Heureusement car rien n’est plus détestable

Que les errements d’un faux mage de chèvre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez ajouter des images à votre commentaire cliquez ici.