12. mai 2016 · 16 commentaires · Catégories: Petitalan, photos · Tags: ,

160415  MC 001 (9)

16 commentaires

  1. Ils n’ arrivent pas à se décider de rentrer, ou veulent encore profiter de l’ air de Paris qui aurait soudainement perdu 70 % de sa charge en pesticide ?
    ça va mieux, il parait même que les actes anti-racistes contre juifs et musulmans ont baissé de 80 % !
    On devine la tactique socialiste !
    Bien à toi, des éclairs, de la pluie, mais ni tornade, ni grêles !
    http://img15.hostingpics.net/pics/3718650484.jpg

    • Le soir, le long du canal, on se rencontre, boit, fume, discute et s’attarde si le temps s’y prête. C’est généralement bon enfant. Bon, ça laisse pas mal de m… après leur passage, c’est le revers de la médaille.
      Les stats bidonnées et mis à la sauce Robert. L’élastique de la culotte de la journaliste. Macron, Heurte-Feu : la belle déontologie des journalistes d’investigation…
      Pluie et grisaille. Et reparti pour des travaux jusqu’à fin juillet pour le gaz après 3 mois de travaux sur le canal. Ca pique pique pique.
      Bien à toi.

  2. Une composition particulière, mais je ne doute pas que tu vas m’expliquer en réponse, comme toujours.
    Bonne journée Alain

    • Vos désirs Madame sont des ordres.
      Le soir, au bord du canal, en premier plan, des silhouettes de gens assis (H ou et F) sur un des rails qui longe la berge. Derrière, la rue. Un réverbère, une poubelle. Le fil rouge, les feux d’une voiture qui passe.
      Tout est dévoilé.
      Bien à toi.

  3. Un titre parfaitement adapté … ces formes me font penser à E.T. lorsqu’il est sous son drap blanc 🙂
    Belle journée à toi Alain
    Pluie pluie pluie …

    • Une scène ordinaire d’un soir le long du canal, quand le temps le permet.
      La photo est telle que sortie de mon appareil, pas vraiment académique.
      Grosse averse cet après-midi jeudi, drue, après une matinée très correcte.
      Bien à toi.
      C’est la pluie qui tombe goutte à goutte, etc.
      Singing in the rain.

  4. Oui, j’atends les explications…Image envoûtante, en tout cas. 🙂

  5. ces nuits où on refait le monde au clair de lune, des nuits assises ou debouts, enfin à notre âge assis c’est bien aussi 🙂
    du soleil un peu frais
    bon jeudi

    • Oui peut-être et sans doute.
      La petite pose là, quand la circulation se calme, que les bruits s’estompent, la petite clope, la canette, la fumette, les bavardages, le temps qui passe agréablement.
      Une ville à ces moments humaine.
      Mieux vaut être assis que debout, couché qu’assis, dessus que dessous (air connu)
      Bien à toi.

  6. Si dans le nuits tous les chats sont gris …
    Dans le noir les fantômes se ressemblent tous
    Bel après midi
    Bises

    • Des chats il n’y en a guère qui traînent ici le jour ou le soir. Et je me teins à l’écart des fantômes, par prudence. Sache qu’ils ne sont pas vraiment muets ceux-là.
      Grosses averses ce jeudi après-midi.
      Je suis sous les toits, charmante musique et de plus ça lave les velux. Tout bénef.
      Bise à toi.

  7. Salut.
    Fantômes nocturnes, c’est pléonasme pour moi. Combien en as-tu déjà vu en plein jour? Moi non plus.Cette petite plaisanterie dite, ta photo fait vraiment effet.
    Je viens de faire une petite (rare) sieste: il fait chaud

    • Un fantôme est une apparition, une vision ou une illusion, interprétée comme une manifestation surnaturelle d’une personne décédée.

      Les fantômes sont également appelés revenants, spectres ou, plus rarement, ombres1. Toutefois les termes ne sont pas rigoureusement synonymes : un revenant est l’apparition d’un mort connu, dans une apparence identique à celle qu’il avait de son vivant et qui se comporte comme un vivant, tandis qu’un fantôme est une image floue, lumineuse, brumeuse et inconsistante, qui paraît flotter au-dessus du sol2,3. Les fantômes peuvent prendre un nom spécifique en raison de leurs origines et de leurs caractéristiques, tels les lémures romains ou les wilis slaves.

      On qualifie souvent de « fantôme » le phénomène connu sous le nom de poltergeist, ou « esprit frappeur », qui se manifeste par des bruits et des déplacements inexplicables d’objets, et qui est généralement lié à la présence d’un enfant perturbé, mais n’implique pas de lien avec un défunt.

      • J’en ai vu une fois et une seule, le fantôme. Je n’étais pas seul, j’étais avec mon père, j’avais autour de douze ans. Il semblait flotter au dessus de l’eau du fleuve, la nuit était noire (nous pêchions), il est venu vers nous alors qu’on pensait qu’il s’agissait d’un habitant du village dont on ne distinguait pas la pirogue….et en un clin d’oeil, il s’est volatilisé.
        Alors, tu penses bien que je le connais….

    • Sans doute as-tu raison mais je n’ai trouvé aucune affirmation liant expressément le fantôme à la nuit, donc je maintiens, na. Et comme ils sortent la nuit quand je ne sors pas et que je n’en ai jamais vu de jour quand je sors (ces gens-là ne se présentent pas, la discrétion absolue) comment faire ? Tu es un tourmenteur…
      Bonne soirée. Les siestes sont toujours bénéfiques. Il pleut cet après-midi, les suaires ne seront pas secs pour cette nuit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez ajouter des images à votre commentaire cliquez ici.